Gwendoleen

12 novembre 2017

Les amours du gland et de la terre

DSCN8834

Des amours du gland avec la terre naîtront d'autres grands chênes. Ne tirez pas sur les arbres que vous dites morts ! Ils ne sont qu'un état de passage vers une autre vie.

Posté par Gwendoleen à 15:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 octobre 2017

Entre ciel et terre

DSCN8705

Le site mégalithique des Landes de Cojoux est le deuxième de Bretagne, après Carnac. Il y a trois alignements principaux qui se recoupent. Ces monuments sacrés, héritage de nos lointains ancêtres, sont vieux de plus de six mille sept cent ans. On leur doit le plus grand respect. Ils sont un lieu de passage, comme on dit chez nous, un trait d'union entre les morts et les vivants, un pont entre le ciel et la terre.

Posté par Gwendoleen à 15:05 - Commentaires [6] - Permalien [#]
28 octobre 2017

Gwerz

DSCN8640

En longeant la Vilaine aujourd'hui, je croise ce sonneur de cornemuse.
C'est une très belle mélodie, lente et majestueuse, que l'on nomme chez nous une gwerz, et que les Ecossais appellent lament, slow air. Ces mélodies, qui sont un reflet de l'âme de notre peuple, racontent souvent un événement, tragique ou héroïque.
Un Breton qui se respecte ne peut écouter ce style de musique sans avoir des frissons, sans éprouver un mélange de nostalgie et de fierté. 

Posté par Gwendoleen à 22:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 octobre 2017

Eté indien à Saint-Thurial

DSCN8565

Si depuis un an le niveau de l'eau a un peu remonté, grâce à quelques rares pluies, nous sommes encore loin du compte, et l'eau est toujours rare à Saint-Thurial. C'est l'occasion de découvrir d'autres paysages, et un ami, grand marcheur solitaire et amateur de photo m'a suggéré la comparaison avec un aber à marée basse. Aber, un mot que l'on retrouve dans la plupart des langues celtiques, de la Bretagne à l'Ecosse en passant par le Pays-de-Galles : Aber Ildut, Aberdeen, Aberystwyth ...
La semaine dernière, dimanche 15 octobre, l'été indien rayonnait. Ce fut l'occasion d'une belle balade sur les berges de mon lac.  Il faisait même plutôt chaud, et je me suis baignée, entre deux avancées rocheuses.

Posté par Gwendoleen à 15:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 octobre 2017

Histoire de glands

DSCN8616

Automne, saison du brame. Saison des fruits sauvages, et parmi eux, des glands. Cette année, il y en a beaucoup, et selon les anciens, c'est signe que l'hiver sera rude. Puissions-nous découvrir un beau matin d'hiver nos campagnes et nos bois recouverts de neige ! Et rêver, en attendant son proche retour, d'entendre le chant du loup ...
Le gland symbolise la croissance spirituelle. Qui se nourrit de glands se nourrit de vérité. D'ailleurs, le sanglier s'en délecte et chez les Celtes, il représente le pouvoir spirituel et le druide.
Le gland, c'est aussi la fertilité et la prospérité et ce n'est certainement pas un hasard si un certain organe chez les hommes porte son nom. Il est aussi lié à la fécondité, mais aussi au plaisir. Le gland suscite immanquablement un réflexe de gourmandise chez beaucoup de femmes, qui en apprécient le contact avec volupté.
Oui, il est bon, parfois, de ne rien glander et de s'abandonner aux joies naturelles de l'amour.
Quant aux bons-à-rien, à cette bande de glands dont on ne sait que faire, c'est une autre histoire.

Posté par Gwendoleen à 15:05 - Commentaires [10] - Permalien [#]

13 octobre 2017

Balade à Careil

DSCN5421

L'automne est là. Je flâne le long de l'étang de Careil, réserve ornithologique et site protégé. J'aime humer les effluves du vent chargé des signes de l'hiver à venir, observer les grandes assemblées de vanneaux huppés, les oiseaux venus du froid, accompagnés par colverts, souchets, sarcelles, pilets, milouins ... Semblant indifférents aux cris, piaillements, sifflements et bruits d'ailes, les moutons d'Ouessant et des Landes de Bretagne broutent paisiblement, gardiens silencieux des berges.

Posté par Gwendoleen à 13:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 octobre 2017

Oyez, braves gens de Bretagne !

DSCN2509

Oyez, oyez, braves gens de Bretagne ! Préparez-vous à repousser l'ennemi venu de l'est.
Le fier peuple de Catalogne nous montre l'exemple. 
Que se réveillent les vraies nations d'Europe !

Posté par Gwendoleen à 15:43 - Commentaires [10] - Permalien [#]
24 septembre 2017

Agapanthes bleues d'Armor

DSCN5201

Elles sont originaires d'Afrique du Sud, mais naturalisées bretonnes pour leur beauté, leur bonne conduite en terre d'Armor et aussi parce qu'elles ont su s'adapter parfaitement à notre climat si doux (contrairement aux affirmations gratuites diffusées par les médias parisiens). Il se dit même quelque part au pays des fées qu'elles parlent couramment le breton, la langue celtique du pays.
Ce sont des plantes herbacées, rhizomateuses, aux inflorescences en ombelles, que l'on voit partout à travers la péninsule, sur nos côtes en particulier.
Avec les hortensias, les agapanthes sont devenues un symbole incontournable du paysage horticole breton.

Posté par Gwendoleen à 16:40 - Commentaires [8] - Permalien [#]
16 septembre 2017

La langue des arbres

DSCN7611

La "science" moderne semble faire d'étonnantes découvertes. Les anciens la savaient déjà. 
Par exemple, nous savons tous que les arbres communiquent entre eux et inter-agissent aussi avec le monde qui les entoure. Ils stressent quand ils entendent ou ressentent ces hordes d'humains irrespectueux s'approcher d'eux dans la forêt, ou quand un feu se déclare à proximité. Lorsqu'un animal, renard, sanglier, cervidé, passe à côté d'eux, ils sont capables de bouger leurs branches et d'observer à leur façon les habitants des bois. Les promeneurs, les chasseurs, les cueilleurs de champignons, n'échappent pas à la règle.
Les arbres parlent, et nous parlent, mais la plupart d'entre nous ne savons plus les écouter et les comprendre.
C'est bien dommage, car sans eux, toute vie devient vite impossible sur terre.
Les arbres sont nos frères, il est bon de le rappeler.

Posté par Gwendoleen à 11:36 - Commentaires [8] - Permalien [#]
05 septembre 2017

L'une des plus belles baies du monde

DSCN5124

A en croire les gens de la Baie de Morlaix, tant du côté Trégor que du côté Léon, ils ont la chance de vivre sur l'une des plus belles baies du monde. 
J'aime les gens qui sont fiers de leur pays, de leurs racines, de leur identité. Ici, on est loin de l'autoflagellation à la mode chez les déracinés-heureux et imbéciles utiles des grandes villes.
Car, pour être libre et soi-même, ne faut-il pas savoir qui l'on est, où l'on est et d'où l'on vient ?

Posté par Gwendoleen à 21:17 - Commentaires [6] - Permalien [#]