DSCN6257

Les Bretons ayant le goût de l'exotisme, les gens de Saint-Thurial ne font pas exception quand ils qualifient ce joli petit pont de romain. Après tout, c'est la loi du vainqueur. Romain hier, français aujourd'hui. Enfin, pas pour tout le monde.
Cette hypothèse ne me convient guère, et pour moi, depuis toujours c'est un pont gaulois armoricain, tout simplement, avec ses grosses piles carrées soutenant de larges dalles de schiste, au dessus de la Chèze et en aval du barrage. Deux cent mètres plus loin, vers l'est, une étrange Vierge Rouge peinte sur un rocher semble surveiller la vallée et ses habitants.
Sait-on jamais ? L'esprit des druides et des fées rôde encore par ici, et son cortège de sagesses païennes. Parole de fille de la Forêt Libre de Brocéliande !