DSCN5201

Elles sont originaires d'Afrique du Sud, mais naturalisées bretonnes pour leur beauté, leur bonne conduite en terre d'Armor et aussi parce qu'elles ont su s'adapter parfaitement à notre climat si doux (contrairement aux affirmations gratuites diffusées par les médias parisiens). Il se dit même quelque part au pays des fées qu'elles parlent couramment le breton, la langue celtique du pays.
Ce sont des plantes herbacées, rhizomateuses, aux inflorescences en ombelles, que l'on voit partout à travers la péninsule, sur nos côtes en particulier.
Avec les hortensias, les agapanthes sont devenues un symbole incontournable du paysage horticole breton.