DSCN9130

Je me suis promenée ce dimanche le long de mon lac préféré. En remontant par le barrage pour rentrer à la maison, j'ai croisé un vieux monsieur qui regardait le niveau de l'eau, toujours très bas, avec effarement. Ca faisait plus de dix ans qu'il n'était pas venu dans le coin, ici à Saint-Thurial. Et alors, il m'a raconté des histoires de pêche, et puis, a-t-il rajouté, avec une lueur malicieuse dans le regard, il allait souvent sur la grêve du lieut-dit Le Breil qu'il appelait "la plage des seins nus". J'ai bien rigolé.