DSCN6516

Imbolc, mot irlandais signifiant purification, lustration, dont l'équivalent breton est Emwalc'h, et Brigantia en gaulois, représente le réveil de la Déesse, la venue du printemps celte. Aux alentours du 1er ou 2 février du calendrier moderne, nous célébrons le retour tant attendu de la lumière. La terre commence à se réveiller, bien que l'hiver soit encore présent, et les perce-neige apparaissent.
Le 2 février, on allume bougies et chandelles, en souvenir de cette lumière retrouvée, et c'est encore la période où, traditionnellement, les ours, dit-on, sortent de leur tannière pour chanter, d'où le chant de l'ours, transformé en chandelours, puis chandeleur.